Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

La Villanelle

  • : La Villanelle
  • La Villanelle
  • : Des adultes qui chantent pour leur plaisir commun ! Une chorale qui mérite d'être connue ! (Au moins pour son ambiance !)
  • Contact

NOS DATES

 

 

A venir

MOT du CHEF

La Villanelle fait partie de L'Association

LAVIDAD

Association du Loiret (45) qui gère aussi le choeur d'hommes

Les Fous des Gammes

Météo locale

Météo Dadonville © meteocity.com
/ / /

Sans archives, historiées ou non, c’est une gageure de vouloir écrire l’histoire. Grâce à Odette et son press-book, il y a toujours des gens comme ça qui gardent des traces, qui cueillent, qui récoltent, qui archivent, qui serrent, qui collectionnent, ce sont des fourmis de l’histoire, ce sont les gardiens de notre mémoire ; ils nous consolent des étourdies et des dispendieuses cigales que nous sommes. Merci à toi Odette d’avoir été cette fourmi là.

Il ressortirait donc de ces archives que notre chorale est née en 1995, c’est pas vrai, nous sommes déjà des vieux, bientôt quatorze ans, va falloir penser à  s’émanciper.

Notre premier concert a été commis en 97, le 25 octobre exactement, dans la désormais célèbre église Saint Denis de Dadonville, devant un public « ravi mais clairsemé », dixit la presse du jour, mais en présence des autorités locales puisque M. le Maire de Dadonville Claude Laurent lui-même a honoré notre première prestation publique.

Depuis, notre parcours a été jalonné de 26 concerts recensés, auxquels nous pouvons ajouter ceux tenus à la maison de retraite de Pithiviers, ou ailleurs, car il peut s’être glissé des lacunes. Vous savez ces petites bêtes qui font des trous partout dans ces précieux documents où je puise de quoi raviver nos neurones défaillants.

Notre répertoire est forcément varié, forcément éclectique, et forcément copieux avec ça, pas vrai Chef ?

Je me suis livré à une tentative de comptabilité et on peut tabler sur un minimum de 76 titres qui constituent un répertoire bien utilisé, auquel on peut rajouter une dizaine de chants communs avec nos partenaires de concert. En fouillant bien, on peut même trouver des chansons éphémères (non ce n’est pas un titre mais un destin !) dont certaines n’ont pas dépassé le stade de la répétition. Il y en a même qui ne sont jamais arrivées sur nos pupitres, si, si cherchez bien.

Bref, avec une acuité « sherlokholmesque », on peut avancer que nous sommes riches de plus de cent titres, et je ne compte pas toutes les reprises des vieux succès que de jadis que nous exécutons, le mot n’est pas trop fort, devant nos anciens une fois l’an.

Devant un tableau de succès de cette ampleur et de cette qualité, qui va de la musique de Mozart à celle de peuplades Zoulous, nous fournissons la liste des titres sur demande écrite, joindre une enveloppe timbrée pour la réponse.

On peut se demander ce qui nous motive encore à nous rassembler sous la baguette impérative d’un individu autoritaire et délirant qui nous fait une colère à la moindre fausse note.

Ha ! Qu’il est beau et fort notre chef, et c’est pour ça qu’on l’aime.

On aime aussi chanter, et ensemble, et ça nous suffit comme raison.


Pupitre des Basses

André

 

Partager cette page

Repost 0
Publié par